Fonctionnement de la crèche

 

Dans une crèche parentale, ce sont les parents qui administrent la crèche. Ce sont eux qui recrutent les salariés, s'occupent de payer les factures, le loyer, recouvrer les cotisations mensuelles des familles, entreprendre des travaux, faire des choix pédagogiques (repas, sorties, jeux…) en accord avec les professionnels… et entre parents ! La crèche parentale est donc un vrai exercice de démocratie.

Tous les parents se réunissent une fois par mois en Conseil d'Administration. La présence y est obligatoire.
Là on discute de tout ce qui concerne la crèche : la porte cassée, les maladies infantiles, les formations des salariés, les éventuels dysfonctionnements, les enfants, leurs bêtises et leurs progrès, les sorties, les repas…


Ce CA élit un bureau composé d’un président, d’un vice-président, d’un trésorier, d'un vice-trésorier, d’un secrétaire et d'un responsable des ressources humaines. D’autres personnes peuvent s’y ajouter en fonction des besoins ou des priorités…


Et puis on partage les responsabilités : chaque famille prend en charge une commission qu’elle gérera tout au long de l’année. Il y a 24 commissions, autant que d'enfants On peut donc être responsable de la logistique, de la pédagogie, du recrutement, des grands travaux, du site Internet, de l’hygiène et la sécurité, du bricolage, de la déco, de la formation des salariés, des cotisations des parents, de la paie des salariés, ou être membre du Bureau.

IL FAUT S'OCCUPER SOI-MÊME DES ENFANTS ?



Non, pour cela il y a 8 salariés (éducateurs de jeunes enfants, puéricultrices, cuisinière, etc.).

 

Mais chaque famille (papa ou maman) doit être présente une demi-journée par semaine "de permanence" auprès des enfants. C'est ce qui caractérise la crèche parentale. Au cours de ces permanences, les parents accomplissent des tâches ménagères (lessive, rangement, cuisine parfois…) et restent auprès des enfants (à la crèche ou en sortie).

© 2019 Association Les Petits Lardons